Le Canada et l’Allemagne veulent clarifier l’accord de libre-échange

Les gouvernements canadien et allemand ont convenu jeudi à Montréal que des « clarifications » au traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne sont nécessaires avant sa signature finale prévue fin octobre.

« Il ne s’agit pas d’une renégociation de l’Accord économique et commercial global (AECG/Ceta) », a cependant indiqué la ministre canadienne du Commerce international, Chrystia Freeland lors d’une conférence de presse à Montréal avec le ministre allemand de l’Économie, Sigmar Gabriel. « Certaines clarifications vont aider à convaincre les syndicats » des bienfaits de l’accord de libre-échange, a assuré Sigmar Gabriel, également vice-chancelier et chef du SPD.