Van Biesen: «Je m’excuse auprès de Mme Kitir et de la communauté marocaine»

Luc Van Biesen, député VLD qui a tenu des propos racistes hier à la Chambre et Meryame Kitir, à qui ses propos étaient adressés ont tenu un point presse commun au Parlement ce vendredi midi. « Je veux dire que je suis désolé d’avoir utilisé les mots blessants de retour au Maroc dans le cadre d’un raisonnement hier à la Chambre, a dit Luc Van Biesen la voix chevrotante. Je regrette d’avoir donné l’impression de blesser Mme Kitir et la communauté marocaine. Je m’en excuse. Je n’ai voulu blesser ni l’une, ni l’autre. Ce sont des mots qui n’appartiennent pas à mon vocabulaire et j’espère qu’on pourra à l’avenir travailler ensemble pour lutter contre le racisme. Au Parlement, nous avons une fonction d’exemple. Je ne suis pas raciste et le racisme n’a pas sa place ici ».

La cheffe de groupe socialiste flamande s’est exprimée ensuite : « Je suis contente que Mr Van Biesen pose un acte et reconnaisse le problème. Je suis contente qu’il donne un signal que le racisme n’est pas acceptable, ni au Parlement, ni ailleurs. »

Ils ont ensuite tourné le dos à la caméra. Luc Van Biesen a voulu poser la main sur le dos de Meryame Kitir en guise d’apaisement, mais n’a pas été au bout de son geste, mal à l’aise.

Sur le même sujet
RacismeMaroc