60% des armes wallonnes vendues en Arabie saoudite

En matière d’armes, l’Arabie saoudite reste, comme en 2014 et de très loin, le meilleur client des entreprises wallonnes et des 15.000 emplois directs et indirects qui sont attribués au secteur. Dans le rapport de la sous-commission « armes » du parlement wallon sur les licences d’exportation octroyées ou refusées en 2015, l’Arabie saoudite ne représente que 34 licences sur les 1.369 délivrées pour 68 pays sur l’ensemble de l’année mais ces contrats représentent un montant total de 575,8 millions, soit 60 % du chiffre d’affaires wallon dans le secteur (955 millions). Si on ajoute les autres pays du Moyen-Orient (Émirats Arabes Unis pour19,3 millions et Oman pour 15,76 millions), on atteint même 65 % des exportations wallonnes.

L’ensemble de ce dossier est à lire sur LeSoir+.