Vitali Kholopov, le coach du Daring, suspendu un an !

http://hockeybelgium.lesoir.be/wp-content/uploads/2016/10/Dar-500x302.jpg 500w, http://hockeybelgium.lesoir.be/wp-content/uploads/2016/10/Dar-768x464.jpg 768w, http://hockeybelgium.lesoir.be/wp-content/uploads/2016/10/Dar-300x181.jpg 300w, http://hockeybelgium.lesoir.be/wp-content/uploads/2016/10/Dar-128x77.jpg 128w, http://hockeybelgium.lesoir.be/wp-content/uploads/2016/10/Dar-32x19.jpg 32w" sizes="(max-width: 960px) 100vw, 960px" />
Le comité de contrôle a rendu son verdict dans l’affaire Kholopov. L’entraîneur molenbeekois et le club du Daring était poursuivi après une plainte déposée par le Léopold suite à la première journée de championnat. Lors de la rencontre, Vitali Kholopov qui était suspendu pour trois semaines comme T1 (pour une affaire précédente lorsqu’il occupait le poste d’entraîneur à Namur), avait tout de même pris place sur le banc de touche, mais comme joueur. Le Léo avait alors contesté sa présence dans le dugout, dès la fin de la rencontre, en soulignant que l’ancien international avait « coaché son équipe, ce qui apparaît clairement de la vidéo prise durant la mi-temps, qui montre qu’il donne des indications, entre autres sur un tableau. » Pour le club ucclois, cette situation « a pu influencer le résultat de la rencontre » et il demandait, dès lors, le forfait.
Suite aux auditions des deux parties, vendredi dernier, le Comité de contrôle a finalement décidé de condamner « le Daring à une amende de 1.500 €, de sanctionner Vitali Kholopov d’une suspension pure et simple, soit comme joueur et pour toutes fonctions officielles, d’un an (calendrier), avec interdiction de coacher et donc de transmettre pendant un match des indications destinées à ses joueurs, même du bord du terrain ou d’une quelconque façon à distance et de prononcer le forfait à l’encontre du Daring, le score du match devenant ainsi de 5-0 en faveur du Léopold. »
Le président molenbeekois, Gérald Cosyns, était naturellement sous le choc après avoir appris la décision. « C’est complètement surréaliste. Nous n’avons jamais voulu tricher. Vu le nombre de blessés et de défections lors de la première journée, nous avons décidé de le mettre sur la feuille de match en accord avec Grégory Herman. Nous n’avions que 15 joueurs prêts à disputer cette rencontre. Et selon nous, c’était la meilleure décision à prendre. Nous avons naturellement interjeté appel. Celui-ci est suspensif donc Vitali pourra continuer à coacher, nous gardons nos trois points et nous ne payons pas l’amende. Mais je le répète, nous avons agi de bonne foi.»
Il s'agit donc déjà du troisième forfait infligé cette saison par le Comité de contrôle en seulement quatre journées de compétition (après les deux infligés à l'Antwerp pour avoir aligné Sander Baart).
Cet article Vitali Kholopov, le coach du Daring, suspendu un an ! est apparu en premier sur Hockeybelgium.