À Strasbourg, Emmanuel Macron esquisse un programme de candidat

Introduire une dose de proportionnelle dans les scrutins, obliger le président à rendre compte de la poursuite de ses engagements devant des comités citoyens : telles sont quelques-unes des propositions esquissées par Emmanuel Macron pour refonder la politique.

L’ancien ministre de l’Économie était ce mardi soir en meeting à Strasbourg pour rendre compte du diagnostic établi par ses marcheurs lors d’une grande opération de porte-à-porte.

Deux autres séances suivront pour rendre compte de l’état d’un pays bloqué. Mais l’ancien protégé de François Hollande n’a pas encore fait acte de candidature explicite à l’Elysée. Les sondages lui prêtent aujourd’hui autour de 15 %. Suffisant pour le placer devant le président actuel mais insuffisant pour se hisser au second tour.

Sur Le Soir+, notre analyse complète : Comment Emmanuel Macron veut décoiffer la politique