Attentats: Eric Zemmour accusé de faire «l’apologie du terrorisme»

L’écrivain est de nouveau au coeur la polémique après avoir affirmé qu’il respectait « les gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient ».

Temps de lecture: 2 min

Les mots font mal, très mal. Les familles des victimes du 13 novembre et l’association SOS Racisme ont saisi le parquet de Paris ce vendredi pour apologie du terrorisme après les propos polémiques d’Eric Zemmour.

Dans une interview accordée au mensuel « Causeur », ce jeudi, l’écrivain a refusé de qualifier les djihadistes « d’esprits faibles ». Dans la lancée, Eric Zemmour a même poussé jusqu’à assurer qu’il « respecte les gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient ».

Lorsque le journaliste lui a demandé s’il respecte « les gens qui roulent en camion sur des enfants », l’essayiste a répondu : « Pardon de vous chagriner, mais l’Histoire c’est ainsi, des innocents meurent parce qu’ils sont dans le mauvais camp, ou au mauvais endroit au mauvais moment. Et oui, quand les gens agissent parce qu’ils pensent que leurs morts le leur demandent, il y a quelque chose de respectable ».

Engager des poursuites pénales

L’avocate des victimes du 13 novembre demande au parquet de Paris d’engager des poursuites pénales et que les déclarations soient retirées « de tout emplacement où elles viendraient à se trouver sur Internet », rapporte Le Parisien.

Même son de cloche du côté de SOS Racisme qui déplore que cet homme soit encore présent dans les médias. «  Rappelons que malgré plusieurs condamnations pour incitation à la haine raciale, en février 2011 et en décembre 2015, Eric Zemmour se voit toujours offrir la possibilité de déverser sa haine sur les antennes et à l’écrit ».

Ce n’est toutefois pas la première fois qu’Eric Zemmour tient ce genre de propos. Lors d’une conférence en septembre dernier, celui-ci avait affirmé que face à « des gens qui meurent pour leur foi, on devrait plutôt être admiratifs que méprisants ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une