Laure Mandeville: «Trump a su capter une colère populaire extrêmement profonde»