Fausse alerte à la bombe au palais de justice de Bruxelles

L’alerte à la bombe lancée lundi en début d’après-midi dans les bâtiments de justice Portalis et Palais Montesquieu a été levée lundi vers 14h30. Le Portalis, bâtiment abritant le parquet de Bruxelles, et le Palais Montesquieu, bâtiment abritant les chambres civiles du tribunal de première instance de Bruxelles, avaient dû être fermés.

La circulation des voitures mais également des trams aux alentours de la place Poelaert avait été interrompue.

Le vieux palais, situé sur la place Poelaert, qui abrite la cour d’appel, la cour d’assises, la cour de cassation et les chambres correctionnelles du tribunal de première instance n’avait, lui, pas été fermé.

Environ deux heures plus tard, la situation est rentrée dans l’ordre et l’accès aux bâtiments concernés par l’alerte est à nouveau libre, a confirmé un agent de police à l’agence Belga sur place.