Nouvelle étape pour«Flémalle-Neuve»

Flémalle-Neuve, c’est quoi ? Un terrain de 15 hectares situé entre le quai du Halage et la rue de la Vieille-Fosse, à l’arrière de la Grand-Route. Ce terrain industriel appartient en grande partie à la société Duferco. La commune en possède une partie, et on trouve aussi un entrepôt sur le site Paix-Dieu.

L’idée des responsables communaux, en parfaite entente avec Duferco, est de créer un nouveau quartier à cet endroit, avec de 400 à 500 logements, mais aussi une zone d’activités économiques, et même une nouvelle école communale.

La concrétisation n’est pas pour tout de suite : elle est prévue entre 2018 et 2025.

C’est qu’un projet comme celui-là, estimé à quelque 72 millions d’euros, nécessite de franchir de nombreuses étapes administratives et réglementaires.

« Site à réaménager »

La dernière étape en date vient d’être franchie au conseil communal de Flémalle, où a été approuvée une convention de partenariat public-privé entre la commune, la société Duferco et la SPI, l’agence de développement économique de la province de Liège.

La prochaine étape consistera à obtenir la reconnaissance de ce vaste terrain en « site à réaménager ». Sophie Thémont, la bourgmestre f.f. de Flémalle : « Cette reconnaissance est indispensable pour déroger au plan de secteur qui positionne le site en zone d’activité industrielle. »

Mais, pour obtenir cette reconnaissance, la commune doit élaborer un « RIE » (rapport sur les incidences environnementales) du projet. Ce devrait être chose faite dès le mois prochain, lors de la prochaine séance du conseil communal.

Parallèlement à cela, les conseillers communaux flémallois ont également adopté un avenant à une convention avec la Sorasi (Société de rénovation et d’assainissement des sites industriels désaffectés). Objet de cet avenant : la réalisation d’un schéma d’aménagement détaillé du site.

Sophie Thémont : « Ce schéma sera nécessaire pour avancer dans le concret une fois que le périmètre du site à réaménager sera reconnu. En effet, il sera indispensable lorsqu’il faudra lancer les grandes manœuvres, qu’il s’agisse pour la SPI d’équiper la zone d’activités économiques, pour Duferco de rechercher des promoteurs, ou pour la commune d’aménager la zone communautaire. »

Bref, le projet poursuit sa route, d’étape en étape…