Accueil

Vote du Ceta: la presse internationale présente au parlement wallon

Une vingtaine d’agriculteurs ont également accueilli les députés en plaidant pour un vote négatif.

Temps de lecture: 1 min

Le parlement wallon a entamé à 10h son débat sur le projet de traité commercial et économique entre l’Europe et le Canada (Ceta). Une vingtaine d’agriculteurs ont accueilli les députés en plaidant pour un vote négatif.

La tribune de presse est prise d’assaut par la presse belge et internationale qui attend de voir si l’assemblée confirmera son opposition au traité déjà exprimée le 27 avril dernier. Parmi les médias internationaux présents, on peut notamment citer le journal français Le Monde, l’agence de presse britannique Reuters et la chaîne de télévision allemande ZDF.

Le ministre-président wallon Paul Magnette (PS) a d’ores et déjà déclaré qu’il ne donnerait pas les pleins pouvoirs au gouvernement fédéral.

M. Magnette a toutefois assuré ne pas vouloir rejeter définitivement le traité commercial, «mais la déclaration interprétative (jointe la semaine passée au CETA) ne nous offre pas suffisamment de garanties. Elle n’a pas la même valeur juridique (que le traité)», a-t-il dit.

À lire aussi Ceta : le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles met son veto À lire aussi Edito | Traité Ceta : une certaine logique fédérale

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une