Hyundai investit dans l’électrique en Belgique

La voiture électrique est en progression, mais son succès reste notamment bridé en Belgique par un réseau de recharge publique très peu développé.

Diverses études montrent que la Belgique aura besoin d'ici à 2020 d'environ 12.000 bornes de recharge afin de permettre la transition vers la mobilité électrique.

En Wallonie, les projets tardent à se concrétiser, mais le gouvernement flamand a par contre d'ores et déjà indiqué qu'au moins 5.000 bornes de recharge publiques devaient être installées d'ici à 2020 dans le nord du pays.

Hyundai contribuera à cet effort en installant au moins 85 bornes de recharge dans son réseau en Belgique et au Luxembourg. Dans cette optique, Hyundai Belux a choisi de s'associer à Eneco.

La première borne de recharge publique vient d'être officiellement inaugurée chez le distributeur Hyundai à Bruges. Le ministre de l'Énergie Bart Tommelein a symboliquement branché la prise sur le premier modèle entièrement électrique de Hyundai : la Ioniq EV (Electric Vehicle).

Capable de parcourir une distance de 280 km avec une batterie pleine, la Hyundai Ioniq EV est proposée à partir de 34.999 €. Hyundai se met donc à l’électrique.

On rappellera que le géant coréen est le cinquième plus grand groupe automobile au monde. C’est aussi la plus importante marque asiatique chez nous : sur le marché Belux, Hyundai vend en effet davantage de véhicules que Mazda, Mitsubishi, Nissan et Toyota.