Démantèlement de Calais: Jambon envoie 120 policiers à la frontière

Le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA), prévoit de mobiliser 120 policiers à la frontière française dans les prochains jours alors que le camp de migrants de Calais sera fermé par les autorités françaises lundi, rapportent jeudi La Dernière Heure, De Morgen et Het Laatste Nieuws.

Une cinquantaine d’agents seront déployés ce week-end et 120 en tout à partir de lundi prochain pour faire face à l’évacuation du gigantesque camp.

Les policiers «  resteront en place tant que nécessaire. La capacité a été libérée pour deux mois », affirme le ministre qui précise que le plan sera évalué chaque semaine.

«  Le dispositif et les mesures pourront à tout instant être adaptés en fonction de l’évolution de la situation. Les personnes qui seront interceptées seront enregistrées, avec prise d’empreintes, etc., à un endroit mis spécialement en place à cet effet », précise la porte-parole du ministre.

Sur le même sujet
CalaisPolitiqueN-VA