Le premier homme à traverser le plus grand désert de sel à pied est belge

Louis-Philippe Loncke, un Belge de 39 ans, a effectué à pied début octobre les 250 km de distance reliant le village de Sabaya à la ville d’Uyuni en Bolivie. Son périple a duré 7 jours, au cours desquels il a traversé les déserts Salar de Coipasa et Salar d’Uyuni, devenant ainsi le premier au monde à réaliser cet exploit en autonomie complète. Parti chargé de 43kg, dont 30 litres d’eau et 3,5kg de vivres, mais sans réchaud ou moyen de communication, Louis-Philippe Loncke a progressé à raison de 14 heures de marche par jour.

L’altitude moyenne du trek fût de 3.700m et le col de montagne entre les 2 surfaces de sel est à 3.800m. Les soirs de marche, les vents frigorifiques ont parfois atteint 50km/h. Les températures ont oscillé entre 0°C la nuit et 19°C en journée mais le ressenti de température a parfois atteint 40°C avec l’apport en chaleur du soleil. Le Belge n’en est pas à son coup d’essai. En novembre 2015, il a marché 250 km en 8 jours à travers la Vallée de la Mort, en Californie. En août dernier, il a fait 300 km en 12 jours dans le Désert de Simpson, en Australie.