La Communauté germanophone ne donne pas les pleins pouvoirs pour la signature du Ceta

Le gouvernement germanophone n’a pas donné, lundi, les pleins pouvoirs pour la signature du Ceta, ont indiqué mardi les quatre ministres de cette communauté dans un communiqué.

Oliver Paasch, le ministre-président germanophone, a indiqué mardi dans un communiqué que la Communauté germanophone n’avait pas donné les pleins pouvoirs au ministre des Affaires étrangères pour la signature du Ceta, sans pour autant le rejeter. « Nous notons que la Commission européenne a fait, ces dernières semaines, d’importantes concessions qui vont dans la bonne direction. Les conditions qui avaient été fixées par la Communauté germanophone sont globalement remplies », indiquent en revanche les ministres.