S'identifier S'abonner

Paul Magnette: «L’accord sur le Ceta, c’est la mort du TTIP»

Le ministre-président wallon doit encore convaincre le parlement régional de l’intérêt de l’accord intra-belge.

Journaliste au service Politique

Par Eric Deffet

Temps de lecture: 1 min

Les dernières informations sur mobile

Interrogé par Le Soir après l’accord belgo-belge pour la signature du Ceta, le ministre-président ne craint-il pas de décevoir la société civile, alors un sondage récent montrait que 70 % des francophones le suivaient dans sa résistance.

« Dans la dernière ligne droite, explique-t-il, après les avancées sur les rapports entre l’Europe et le Canada, puis entre l’Europe et la Belgique, nous avons obtenu des résultats importants dans ce dialogue entre Belges, des verrous et des procédures qui offrent les garanties souhaitées. Nous savons que nous pourrons suspendre l’application du Ceta (...). »

Pour convaincre, un argument massue, qu’il explique au Soir  : « A travers ce traité avec le Canada, nous établissons des standards de très hauts niveaux. Pour d’autres traités, de vraies juridictions publiques seront aussi la norme. Cet accord sur le Ceta, c’est la mort du TTIP… »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Bons plans Comparateur Guide d'achat Codes promos Belgique Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP