L’Union européenne et le Canada ont signé le Ceta à Bruxelles

Ça y est : après sept années de négociations, l’Union européenne (UE) et le Canada ont finalement signé leur traité de libre-échange (Ceta) à Bruxelles. Le Ceta, qui supprimera 99 % des droits de douane entre l’UE et Ottawa, doit encore surmonter quelques étapes avant d’entrer en application.

Initialement fixé à 10h30, pour une signature officielle à midi, le sommet entre l’UE et le Canada a été repoussé d’une heure et demi en raison du retard du Premier ministre canadien Justin Trudeau, dont l’avion a rencontré un problème technique au départ d’Ottawa.

Par ailleurs, une centaine de manifestants l’attendaient ce dimanche matin devant le Conseil de l’UE, où s’est tenu le sommet, scandant des slogans hostiles au Ceta. La police a procédé à 16 interpellations.

Quand le traité va-t-il entrer en application ?

► Le traité doit maintenant être ratifié par les Parlements européen et canadien avant d’entrer en application partielle et provisoire.

► L’UE fera alors face à une autre montagne : sa nécessaire ratification par les différents Parlements nationaux et régionaux de ses Etats membres, afin qu’il devienne définitif. Une tâche qui, à la lumière du psychodrame belge, s’annonce délicate.