Ronald Vargas (AEK Athènes) rassure le Standard: «Il peut gagner contre le Panathinaïkos»

Le Standard joue plus que probablement son avenir européen ce jeudi à Athènes, face au Panathinaïkos. Plus question de se louper, même si l’ambiance risque d’être électrique au stade Apostolos-Nikolaïdis. « Oui, l’atmosphère sera assurément surchauffée et les fans du Pana savent se faire entendre, mais de ce côté-là, le Standard n’a rien à envier aux Grecs », tempère d’emblée Ronald Vargas, qui porte aujourd’hui les couleurs de l’AEK Athènes, à nos confrères de Sudpresse. « Les supporters de Sclessin sont aussi très chauds. Je m’en souviens parfaitement. »

Bien connu chez nous pour avoir porté successivement les vareuses du Club de Bruges et d’Anderlecht, le médian sévit actuellement dans le club voisin du Pana, l’AEK Athènes. Il sait donc de quoi il parle lorsqu’il évoque l’affrontement de ce jeudi. « Le Standard peut gagner. J’en suis convaincu. Les Rouches disposent d’une très bonne équipe, au même titre qu’Anderlecht, le Club de Bruges ou La Gantoise. J’estime d’ailleurs que, pour les avoir vus lors du match aller, les Liégeois possèdent autant voire plus de qualités que le Panathinaïkos. »