La FN Herstal a repris le travail ce lundi matin

L’usine d’armes de la FN Herstal a rouvert ses portes ce lundi matin. Des discussions sont prévues pour résoudre des désaccords entre ouvriers et direction. Les ouvriers refusent de faire des heures supplémentaires. Ils ne veulent plus non plus que l’on engage des ouvriers à contrat à durée déterminée.