Accueil

Hazard sur Pays-Bas – Belgique: «Après le penalty, on a joué n’importe comment»

La Belgique et les Pays-Bas se sont quittés sur un partage à l’Amsterdam Arena (1-1), après une première mi-temps brouillonne et un réveil des Diables à l’heure de jeu.

Temps de lecture: 2 min

La Belgique n’a finalement bien joué qu’une demi-heure à Amsterdam, face aux Pays-Bas. Après avoir tenté de jouer dans un système en 3-4-3 avec un « faux neuf » en la personne de Dries Mertens en pointe, Martinez changeait ses plans à l’heure de jeu pour faire monter un vrai attaquant, Romelu Lukaku, et Thorgan Hazard pour Kevin De Bruyne afin de redynamiser son animation offensive. Des changements qui ont porté leurs fruits, les Diables parvenant à revenir au score à dix minutes du terme, après avoir été menés sur un penalty avant le repos. Des Diables plus fringants, qui auraient pu arracher la victoire dans les dernières minutes.

Une analyse que partageait partiellement Eden Hazard, qui avouait avoir eu des crampes dans les dernières minutes : « À force de pousser en fin de match, on a eu une occasion qu’on a réussi à concrétiser. On a bien joué lors de la première demi-heure, mais après le penalty on a joué n’importe comment. En fin de rencontre, on aurait pu forcer la décision et gagner le match, car on a eu plusieurs opportunités de marquer. »

Sur le système avec Mertens en pointe en tant que « faux neuf », le capitaine a trouvé que la tactique avait bien fonctionné même si les joueurs ont manqué de concrétisation dans les vingt derniers mètres. « On est trois petits gabarits et ça embête les défenseurs. Je pense que c’était plutôt pas mal durant les trente premières minutes, même si c’est vrai qu’on ne se procure pas d’occasion. Malgré ça, les transmissions et les mouvements étaient bons, et il a finalement juste manqué l’étincelle dans la dernière passe. Après, avec la montée de Romelu, on a joué autrement, car il est monté en tant que pivot. Ça a fonctionné car il a apporté plus de physique et de force devant. Mais il fait le double du poids de Dries aussi (rire) ».

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    Sur le même sujet La Une Le fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une