Selon Jambon, «3.000 à 5.000 djihadistes pourraient revenir en Europe»

Invité sur le plateau de l’émission « À votre avis » sur la Une, Jan Jambon a évoqué la sécurité en Belgique, un an après les attentats meurtriers de Paris. Selon le ministre de l’Intérieur, certains djihadistes belges qui se trouvent actuellement en Syrie, pourraient revenir en Belgique : « 117 personnes sont revenues. La moitié de ceux-là sont emprisonnés, et les autres sont placés sous surveillance », détaille Jambon.

Les services de renseignements prêts

Concernant ceux qui pourraient éventuellement revenir en Belgique, le ministre de l’Intérieur prévient : soit les combattants belges resteront à Raqqa et Mossoul pour aider Daesh – actuellement sous pression –, soit l’organisation terroriste les renverra dans leur pays d’origine : « Et pas seulement les 200 Belges, mais les 3.000 à 5.000 Européens qui se trouvent là-bas ». Jambon se veut toutefois rassurant, expliquant que « les services de renseignements sont en train de suivre cela » mais estime que si « cette vague arrive », la Belgique doit être prête.