Accueil

Accès aux soins de santé pour les migrants: la Belgique mauvaise élève

Seules la Turquie et la… France font pire quant à l’offre de soins aux migrants.

Temps de lecture: 1 min

L’organisation non gouvernementale Médecins du Monde (MdM) a mené en Europe une enquête de grande ampleur auprès de 9.610 patients rencontrés lors de consultations en 2015. 94,2 % de ceux-ci étaient des migrants, en majorité extra-européens. Les résultats de cette étude démontrent, selon l’ONG, que « l’accès aux soins en Europe pour les migrants et les réfugiés est alarmant ».

Et la Belgique est dans le viseur. Seules la Turquie et la… France font pire quant à l’offre de soins aux migrants. En Belgique, 93 % des patients qui se sont tournés vers Médecins du Monde – pour la plupart des migrants en situation irrégulière – n’ont aucun accès aux soins de santé.

En incluant tous les types de patients accueillis dans son réseau en Europe, MdM relève que 40 % « nécessitent des soins urgents ou assez urgents », 73,7 % « nécessitent un traitement indispensable » et 51,1 % « ont au moins une maladie chronique n’ayant jamais été traitée ».

L’ONG souligne sa déception « immense face à l’incapacité des gouvernements européens de s’accorder sur des règles communes » pour mieux accueillir les migrants.

Notre dossier: l’état de santé ravagé des migrants précarisés

À lire aussi Un parcours semé d’embûches À lire aussi Entre 80 et 160.000 migrants sous les radars

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une