Pacte d’excellence: les enseignants devront revenir à l’école

Le Pacte fera en effet bouger tous les acteurs du système scolaire, à commencer par les enseignants, qu’il faudra former différemment.

Temps de lecture: 1 min

On l’a déjà dit : le Pacte d’excellence, ce n’est pas une réforme mais cent, devant, ensemble, fonder une école plus équitable, plus heureuse, plus performante. Et où la réduction de l’échec ne signifiera pas une baisse de niveau. Et plusieurs mesures peuvent mener à cet idéal, comme la formation des profs.

Le Pacte fera en effet bouger tous les acteurs du système scolaire, à commencer par les enseignants. Il s’agit de « faire évoluer le métier, de le mettre en phase avec les enjeux actuels de l’école ». C’est-à-dire mieux former, et différemment. On commencera par la base de la base : la formation initiale des instituteurs et professeurs. Elle sera réformée (plus longue, plus exigeante, plus qualitative) sachant qu’elle constitue « une condition sine qua non de la mise en œuvre du Pacte d’excellence ». Un vrai défi pour les écoles de pédagogie et autres programmes d’agrégation. !

Retrouvez notre décodage et tous les détails des différentes mesures sur Le Soir+.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une