La Défense privatise 5.000 emplois

Le ministère de la Défense entend privatiser plusieurs secteurs au sein de l’armée, notamment l’horeca, la logistique ou l’informatique, rapporte la Dernière Heure. Des projets pilotes dans cette perspective seront lancés dans le courant de l’année prochaine, notamment à à Heverlee, Elsenborn et à l’École royale militaire de Bruxelles.

« Au cours de la première moitié de 2017, trois millions d’euros seront affectés à des projets pilotes en matière d’outsourcing », a indiqué le ministre de la Défense Steven Vandeput (N-VA) en commission de la Chambre.

Les syndicats s’inquiètent de ces mesures. Selon une lettre d’information du SLFP-Défense du 5 décembre, quelque 5.000 équivalents temps plein sont menacés par le recours à la sous-traitance.