RDC: «tous les obstacles sont levés» pour la signature d’un accord ce samedi

L’Église catholique qui mène la médiation entre le gouvernement et l’opposition en RDC a assuré vendredi que «  tous les obstacles avaient été levés » pour la signature au plus tard samedi d’un accord de sortie de la crise provoquée par le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila.

Les négociations qui avaient été interrompues avant Noël faute d’entente ont repris dans la journée à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, entre délégués des deux camps sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) pour une ultime session en commission à huis clos.

«  Tous les obstacles sont levés, les divergences sont aplanies (…) la fumée est en train de blanchir », a déclaré l’abbé Donatien Nshole, porte-parole de la Cenco après la réunion.