Congo: un accord à portée de main