Facebook censure une photo d’une statue de Neptune «sexuellement explicite»

Pourtant le réseau social assure autoriser le nu dans les œuvres d’art.

Temps de lecture: 1 min

Facebook a censuré une photo d’une statue du dieu Neptune se trouvant à Bologne. Une internaute, fan d’histoire, Elisa Barbari, avait utilisé la photo de cette statue – représentant le dieu de la mer complètement nu, armé de son trident – pour la placer comme couverture de sa page « Histoires et curiosités de Bologne ».

Le réseau social de Mark Zuckerberg a qualifié la photo de « sexuellement explicite ». « L’utilisation de cette image n’a pas été approuvée car elle constitue une violation des directives de Facebook en matière de publicité. Le contenu de cette image est sexuellement explicite et montre le corps de façon excessive, en se concentrant de façon superflue sur certaines parties du corps », a écrit Facebook, comme le montre une capture d’écran publiée par Elisa Barbari.

Pourtant, Facebook possède une charte qui stipule qu’il autorise « également les photos de peintures, sculptures et autres œuvres d’art illustrant des personnages nus ».

Une telle affaire avait pris une grande ampleur concernant la photo de « la petite fille au napalm ».

►Lire : Facebook ne censure finalement pas la photo de la petite fille au napalm

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    Sur le même sujet La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une