Le président égyptien, toujours plus impopulaire