Charline Vanhoenacker offre une rose fanée à Manuel Valls (vidéo)

Ce jeudi, sur le plateau de « l’Emission Politique » de France 2, l’humoriste Charline Vanhoenacker est revenue avec humour sur la prestation de l’ancien Premier ministre, Manuel Valls. Elle lui a même offert une rose complètement fanée. Un geste qui fait écho à la situation du parti socialiste qui, selon la chroniqueuse, dépérit depuis le mandat de François Hollande et le « retournement de veste » de Manuel Valls. « être ancien ministre c’est s’asseoir à l’arrière d’une voiture et s’apercevoir qu’elle ne démarre pas. Mais vous, c’est particulier parce que vous avez tenu le volant de la France pendant 3 ans et elle n’a pas démarré non plus », a-t-elle commencé.

Durant sa chronique, l’humoriste a taclé le politique qui est candidat à la primaire de gauche. «  Vous voyez Monsieur Valls, les Français ne confondent pas la droite et la gauche, il n’y a vraiment que vous  », a commenté Charline Vanhoenacker avec cynisme après avoir demandé aux personnes présentes dans la salle de lever la main gauche.

Charline Vanhoenacker s’est également attardée sur le passé du candidat et les polémiques qu’il a déclenchées au sein du parti socialiste. « Vous avez divisé les socialistes et maintenant vous voulez les rassembler. Je pense que vous auriez plus de facilités à reformer les Beatles que la gauche  », a lancé l’humoriste belge. Elle a aussi commenté, avec cynisme, son potentiel « d’homme fédérateur ». « Qu’un Arabe, un Juif et un catholique crient ‘Valls démission’, ce n’est pas donné à tout le monde », a-t-elle ajouté. « Mais on va vous encourager, ce serait tellement triste de passer de Premier ministre à dernier recours », a conclu Charline Vanhoenacker en tendant la rose au candidat.

Voir la vidéo sur mobile