Deux ans après l’attentat à Charlie Hebdo, les comptes du journal sont redressés

Le 7 Janvier 2015, deux djihadistes se sont attaqués à la rédaction du journal satirique français et ont fait 11 morts. Ce samedi, cela fait deux ans depuis la terrible tragédie. Deux années difficiles pour le journal qui était au bord de la faillite. Aujourd'hui, Charlie Hebdo va mieux, grâce au soutien de la population et des lecteurs.

L'édition qui suivait les attentats du 7 janvier 2015 s'était vendue à plus de 7 millions d'exemplaires dans 25 pays avec, en plus, 300.000 abonnements souscrits. Ce numéro spécial pulvérisait tous les records. Un succès que le journal a connu pendant plusieurs mois. L'hebdomadaire s'était même lancé dans une version numérique. Aujourd'hui, les ventes du journal se sont stabilisées autour des 100.000 exemplaires par semaine : 50.000 en kiosques et 50.000 par abonnement.

Désormais la santé économique de l'hebdomadaire n'est plus menacée. D'ailleurs Charlie Hebdo multiplie les projets et veut conquérir le public à l'étranger. Sur internet, certains articles sont traduits en anglais. Une version allemande du journal a même été lancée le 1er décembre 2016. Pour Riss, le directeur de la rédaction de Charlie Hebdo «2015 a été l'année de la survie, 2016 l'année de la stabilisation».