Le compagnon de George Michael interrogé par une unité spécialisée en criminalité

C’est Fadi Fawaz qui a retrouvé George Michael sans vie le jour de Noël. Il a raconté qu’il avait passé la nuit dans sa voiture avant de le rejoindre le lendemain matin. « J’étais venu chez lui pour le réveiller et il s’en était allé, reposant en paix sur son lit », a-t-il déclaré au Daily Telegraph. Quelques heures auparavant, le compagnon du défunt avait raconté à la police qu’ils avaient passé le week-end ensemble.

Inexpliquée mais pas suspecte

Ces versions contradictoires et les résultats non concluants de l’autopsie ont amené les enquêteurs d’une unité spécialisée en criminalité, qui a pris en charge l’affaire, à interroger plus longuement le compagnon de George Michael, selon le Daily Mail. « La mort de M. Michael est toujours considérée comme inexpliquée mais pas suspecte », a expliqué la police dans un communiqué.

La crise cardiaque n’a pas été avérée par la première autopsie. Il s’agirait peut-être d’une overdose. Les problèmes de George Michael avec la drogue ne sont pas un secret. En 2010, il avait passé quatre semaines en prison pour avoir foncé dans un magasin avec sa voiture sous emprises du cannabis et de médicaments.

Les résultats de nouveaux examens effectués ne seront pas connus avant plusieurs semaines.

Sur le même sujet
Police et justice