Trebel absent du stage du Standard: son agent le défend

Depuis quelques jours, le nom d’Adrien Trebel alimente les conversations des supporters rouches.

Privé de brassard par son entraîneur voici quelques semaines, le médian français, qui a pris ce premier geste comme un signal fort augurant un divorce futur, a décidé, en fin de semaine dernière, d’entamer un bras de fer avec sa direction. Il a ainsi refusé de s’envoler vers Marbella, où les Rouches participent à leur traditionnel stage hivernal.

Discret depuis le début de l’affaire, le joueur a réagi, par l’intermédiaire de son agent, ce lundi, afin de mettre les choses au point. « Inutile de jouer un jeu malsain et hypocrite », peut-on lire sur le site de nos confrères de la DH. « Tout le monde du football belge sait que le Standard veut vendre Adrien, arrivé en bout de cycle en bord de Meuse. Pourquoi partir en stage alors que le club a entamé des négociations avec plusieurs clubs, de Belgique et de l’étranger? Et que le club est sur le point de finaliser un transfert ? »

Le joueur et son agent entendent ainsi calmer le jeu et éviter de voir le conflit s’envenimer. « Inutile de créer des problèmes. Nous attendons que la direction liégeoise ait terminé ses négociations, dans le respect de toutes les parties et des engagements pris », concluent-ils.

Sur le même sujet
Belgique