S'identifier S'abonner

Les médecins peuvent fixer librement leurs tarifs

L’Absym, le principal syndicat médical du pays, l’a décidé tard dans la nuit : l’accord médico-mutualiste vole en éclats. La Sécu est ébranlée.

Journaliste au service Société

Par Frédéric Soumois

Temps de lecture: 1 min

Un conseil d’administration de l’Absym, le principal syndicat médical du pays, l’a décidé tard dans la nuit et la lettre recommandée est partie, telle un missile matinal vers Jo De Cock, patron de l’Inami, ce matin : l’accord médico-mutualiste vole en éclats. Les médecins sont donc libres de fixer leurs tarifs selon leur bon vouloir.

Le docteur Marc Moens, président de l’Absym, explique que « la direction de l’ABSyM a, lors de la première réunion de son Conseil d’administration de cette nouvelle année, le 11.01.2017, officiellement soumis au vote la proposition consistant à réclamer la résolution de plein droit de l’accord national médico-mutualiste » adopté in extrémis fin 2015, après des nuits de négociation âpres et difficiles.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Génération Demain la Terre Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Concours Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les OEuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be Passion Santé L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP