«Démagogie d’extrême droite»: le ton monte entre Michel et Di Rupo

Le ton monte entre Charles Michel et Elio Di Rupo. Les propos du Premier ministre, interrogé par Sudpresse, n’ont pas manqué de faire réagir le président du PS.

« J’appelle Charles Michel à garder son sang-froid et à maîtriser ses propos », a répondu Elio Di Rupo sur sa page Facebook.

Le Premier ministre avait qualifié de «dérapage pur et simple» les propos tenus jeudi par le président du PS qui a estimé qu’aucun gouvernement n’avait été aussi dévastateur pour les conditions sociales depuis la IIe Guerre mondiale.

« Charles Michel me compare à l'extrême droite, parlant de ‘dérapage’ et d'’attiser la haine’ parce que j'ai osé estimer que ce gouvernement était, depuis des décennies, celui qui s'attaquait le plus à la sécurité sociale »

« Il est évident que nous avons des divergences de vue sur la sécurité sociale et la politique du gouvernement, mais le débat d'idées peut se faire dans le respect de l'autre et avec correction », a-t-il conclu.