François Gemenne (ULg) sur Publifin et Nethys: «C’est un système mafieux!»

Le scandale Publifin poursuit son chemin. Alors que Paul Furlan sera interrogé ce mercredi après-midi en séance plénière du parlement wallon, le politologue François Gemenne (ULg et Sciences Po Paris), n’a pas épargné l’intercommunale et son entité opérationnelle Nethys SA. Pour lui, Publifin et Nethys sont « un système de nature mafieuse, qui a été mis en place par Stéphane Moreau et André Gilles pour étendre l’emprise du parti socialiste liégeois ». «  Ce système fait la loi lui-même et distribue de l’argent à tout le monde pour que personne ne pose de questions », a-t-il déclaré en direct sur la RTBF.

« Moreau a arrosé tout le monde »

Le politologue explique que de telles pratiques seraient illégales dans d’autres pays. Si ça ne l’est pas chez nous, c’est uniquement car « Stephane Moreau a arrosé tout le monde, y compris ses propres opposants politiques : le CDH et le MR. »

Et il n’en pense pas moins de Paul Furlan, ministre wallon des Pouvoirs locaux. « Je pense qu’il prend les gens pour des imbéciles depuis le début ! Son chef de cabinet adjoint (Claude Parmentier, ndlr) est administrateur à titre privé d’une des plus grosses intercommunales du pays. Il était forcément au courant. » A l’instar de Pierre-Yves Jeholet, il demande la démission du ministre cet après-midi.

Cependant, Nethys ne compte pas se laisser faire et a affirmé qu’elle allait attaquer au pénal François Gemenne pour « calomnie et diffamation ». Ce qui ne fait pas peur au principal intéressé. « Ça ne m’étonne pas. Disons simplement que j’éviterai de me promener sur les parkings de Cointe… », compare-t-il, faisant référence à l’assassinat d’André Cools en 1991.

Sur le même sujet
PublifinLois et règlements