Bruel au Soir: «On rêverait d’une alliance entre Valls et Macron»

«
On peut comprendre que des gens soient déçus par la politique traditionnelle. D’où des votes de contestation, de colère mais on n’a pas une France à 30 ou 40% d’extrême droite. Les élections 2017 vous le prouveront
!
»
« On peut comprendre que des gens soient déçus par la politique traditionnelle. D’où des votes de contestation, de colère mais on n’a pas une France à 30 ou 40% d’extrême droite. Les élections 2017 vous le prouveront ! » - Pierre-Yves Thienpont
Sur le même sujet
Patrick Bruel