«Scènes de ménage»: les pharmaciens en colère

Chez nos voisins hexagonaux, le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens est en colère et le fait savoir. L’objet de son courroux ? Le nouveau couple qui vient d’intégrer la joyeuse équipe de « Scènes de ménage ». Et pour cause, si Camille est prof de yoga, Philippe, quant à lui, se révèle exercer la profession de pharmacien.

Image négative et dévalorisante

Isabelle Adenot, la présidente du Conseil National, a adressé une lettre pas piquée des vers à la prod, faisant part de son « étonnement » quant à « l'apparition d’un nouveau personnage dont certains propos et plus largement sketchs dévalorisent, voire ridiculisent, la profession de pharmacien. » Et de poursuivre: « Je tiens à attirer votre attention sur le fait qu’en véhiculant ainsi une image négative et dévalorisante du pharmacien d’officine, ces scènes risquent d’altérer la perception du public envers un professionnel de santé qualifié et consciencieux, dont la vocation est d’apporter quotidiennement son expertise au service des patients et de la santé publique. » Face à cette piqûre de rappel, la chaîne et son directeur de l’unité fiction ont préféré jouer l’apaisement et la carte de l’humour: « A l’instar de tous nos personnages, les caractères de Camille et Philippe sont exagérés afin d’atteindre leur fonction comique. C’est dans ce contexte que certains sketches du personnage de Philippe abordent avec humour ou de manière caricaturale sa profession de pharmacien. »

Sur le même sujet
Santé