Les «Marches des femmes» reprennent aux Etats-Unis au lendemain de l’investiture

Bonnets roses sur la tête, des milliers de personnes, dont une écrasante majorité de femmes, convergeaient samedi matin vers le centre de Washington pour manifester contre le nouveau président américain Donald Trump, investi ce vendredi pour un mandat de quatre ans.

Cette «  Marche des femmes », qui espère réunir dans la capitale fédérale 200.000 personnes venues de tout le pays, témoigne à elle seule de la fracture de la société américaine.