Une agent et la mère d’un détenu sous mandat d’arrêt pour un trafic à la prison d’Arlon

Une agent pénitentiaire et la mère d’un détenu ont été privées de liberté, et ont vu leur mandat d’arrêt confirmé pour un mois, pour des actes qui seraient liés à un trafic de stupéfiants au sein de la prison d’Arlon, a-t-on appris samedi auprès du parquet du Luxembourg.

L’agent a été anciennement attachée à la prison d’Arlon. Elle est suspectée d’avoir permis d’introduire, avec la mère d’un détenu, des GSM dans l’établissement. Elles sont inculpées de corruption et d’association de malfaiteurs. Des armes, dont la nature n’a pas été précisée par le parquet, ont aussi été retrouvées chez la mère du détenu.