ECar333: la petite voiture suscite l’intérêt

Parmi les curiosités du salon de l’auto, on trouvait une petite voiture électrique conçue et produite en Belgique : l’ECar 333.

Après un premier prototype présenté au salon de Bruxelles 2015, le modèle est maintenant en vente. Entièrement développée et produite en Belgique, l’E-Car 333 se profile comme un tricycle à moteur électrique (20 ch) qui se décline en plusieurs variantes de carrosserie : une citadine à 3 places, un roadster biplace ou un pick-up utilitaire monoplace.

L’autonomie varie de 150 à 300 kilomètres selon la version. Cette petite voiture belge se distingue également par ses matériaux de récupération (carrosserie en lin stratifié, châssis en acier recyclé, soubassement en plastique recyclé). ECAR annonce un prix de base de 20.000 € HTVA.

Les trois exemplaires présentés au salon de Bruxelles ont déjà été vendus, respectivement à Ache-Ligno, un bureau d’architectes flamand ; à MEGA, une société wallonne de distribution d’énergie ; et Isolants Hallet, une PME de Bruxelles.

Et l’ECar333 suscite aussi l’intérêt des entités publiques. Le Ministre Fédéral de la Mobilité, Monsieur Bellot, a visité le stand ECar et a confirmé son intérêt pour le concept. La Région Flamande, par l’entremise de son Ministre de l’Energie Monsieur Tommelein, a également marqué son intérêt pour l’achat de modèles ECar. Par ailleurs, le Ministre Wallon de la Mobilité et de l’Environnement, Carlo Di Antonio, s’est engagé à promouvoir la mobilité électrique suite à sa visite chez ECar.

Et plusieurs communes et CPAS ont aussi marqué leur intérêt, ainsi qu’une société de voitures partagées. Les ventes de la petite puce électrique belge semblent donc sur le point de décoller.

Si ECar parvient à vendre les 50 exemplaires planifiés pour 2017, la société pourra envisager l’avenir sereinement et s’associer à un partenaire industriel pour augmenter la production.