Grand Baromètre: Paul Magnette, numéro un en Wallonie et à Bruxelles

Paul Magnette (PS) engrange les résultats de la fronde qu’il a menée contre le traité Ceta. Le Grand Baromètre Ipsos / RTL / Le Soir le place pour la première fois en tête au classement de popularité, tant en Wallonie qu’à Bruxelles. Il bondit de deux places en Wallonie et de trois à Bruxelles. Elio Di Rupo semble aussi bénéficier d’un effet Ceta : il gagne quatre places à Bruxelles et devient numéro deux.

Précisons que notre sondage a été réalisé au début de l’affaire Publifin, après les révélations sur les comités de secteur. L’affaire a pris des proportions plus importantes ensuite, a été plus lourdement médiatisée et pourrait affecter ces popularités retrouvées.

L’autre enseignement marquant de ce sondage, c’est la chute de popularité très importante de la ministre VLD de la Santé et des Affaires sociales. En Wallonie, elle dévisse, perdant quinze places au classement. Elle chute aussi à Bruxelles, avec une perte de sept places. En Flandre, « Maggie » limite la casse et ne descend que de quatre étages. Maggie de Block paye manifestement les économies dans la Sécurité sociale (960 millions).

En Flandre, la chute de Maggie De Block permet à Theo Francken (N-VA), le secrétaire d’Eat à l’Asile et la migration, de prendre la tête du classement, gagnant quatre places. Sans doute dopé par son refus d’accorder le visa humanitaire à la famille syrienne, il devance Bart De Wever. Cette évolution confortera sans doute les dirigeants de la N-VA, qui voient en Theo Francken leur futur président…

Méthodologie : Cette vague de 2.435répondants, formant des échantillons représentatifs des Belges de 18 ans et plus à raison de 961 en Wallonie, 964 en Flandre et 510 dans les 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale, a été réalisée du 10 au 17 janvier 2017. Les interviews ont eu lieu via l’Ipsos On Line Panel. La marge d’erreur maximale, pour un pourcentage de 50 % et un taux de confiance de 95 % est de +– 3,2 en Wallonie, +– 3,2 en Flandre et de +– 4,3 à Bruxelles. Affiliations : ESOMAR, FEBELMAR.