Bouli Lanners sur les Magritte: «Le challenge, aller chercher le public»

Le cinéaste de « Les premiers les derniers » estime que la cour de récré est trop petite pour avoir une compétition. Le co-Président de l’Académie André Delvaux défend l’idée du show, du glamour et des paillettes. Mais tous deux soutiennent l’initiative d’une fête du cinéma belge.

Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

A lire sur Le Soir+

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une