Après la CGSP, le syndicat libéral rejette lui aussi le Pacte d’excellence

Temps de lecture: 1 min

Comme pressenti, après la CGSP, le syndicat libéral SLFP-Enseignement a rejeté à son tour mardi à 64 % les conclusions du Pacte pour un enseignement d’excellence, a indiqué sa présidente, Masanka Tshimanga.

« Notre organisation syndicale rejette le projet de réforme de l’enseignement mais pas de manière catégorique. Nous souhaitons continuer à prendre part aux débats qui seront d’une importance capitale dans l’avenir de notre enseignement et dans la carrière de l’enseignant ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une