Penelopegate: Fillon refuse de réunir le bureau politique du parti Les Républicains

Alors que des députés Républicains voulaient réunir le bureau politique afin de trouver une solution, Fillon s’est clairement opposé à cette idée.

Temps de lecture: 1 min

François Fillon a annoncé qu’il n’avait pas l’intention de réunir le bureau politique du parti Les Républicains, malgré la demande d’une vingtaine de parlementaires qui désirent trouver une «solution politique» au candidat.

Victime d’un « harcèlement judiciaire », Fillon s’est dit également « harcelé par la presse nationale ». « Je ne veux pas en plus avoir du harcèlement parlementaire », a-t-il déclaré en comité politique. « La question, c’est : est-ce que vous m’aidez ou est-ce que vous me compliquez la tâche ? ».

L’espoir d’un classement sans suite semble s’éloigner pour François Fillon

Fillon a assuré qu’il n’y avait pas de « solution alternative majeure ». « Cela poserait le problème de l’effacement de notre famille politique », a-t-il expliqué. «  J’ai pris ma décision, je ne reviendrai pas dessus », a-t-il conclu.

Suite à cette intervention du candidat, les députés frondeurs ont décidé de retirer leur demande.

Ainsi chuta la Femme L’espoir d’un classement sans suite semble s’éloigner pour François Fillon

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une