Les opposants au Ceta manifestent devant le Parlement européen (photos)

Le traité de libre-échange entre l’UE et le Canada doit franchir un obstacle important.

Temps de lecture: 2 min

«Ceta, c’est assez» : plusieurs dizaines d’opposants au traité commercial entre l’Union européenne et le Canada, sur lequel le Parlement européen doit se prononcer, manifestaient mercredi devant l’entrée du bâtiment strasbourgeois.

Des manifestants vêtus de combinaisons blanches, masque sur la bouche, formaient une chaîne humaine, assis ou couchés, qu’il fallait enjamber pour accéder au Parlement européen.

«Dire oui au Ceta, c’est piétiner le peuple», clamait une banderole, tandis que d’autres affirmaient : « Démanteler la démocratie? Hors de question ! » et « Plus vous insistez, plus nous résistons ».

Débat crucial

Quelques mètres plus loin, un cheval de Troie gonflable flanqué d’une banderole «Stop CETA» de l’ONG Friends of the Earth Europe se balançait sur une pelouse. Le Ceta est parfois qualifié par ses opposants de «cheval de Troie» des Etats-Unis, qui permettrait selon eux aux multinationales américaines d’envahir le marché européen.

Des militants de Greenpeace installés dans des zodiacs sur le bras de la rivière qui longe le Parlement européen dénonçaient un accord «toxique» à travers une statue symbolisant la justice en train de sombrer.

Le vote sur le Ceta doit intervenir mercredi midi, après trois heures de débat en présence de la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström.

 

Marie Arena sur le Ceta: «Un accord du passé»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une