Immobilier: voici les prix en Belgique, commune par commune (carte interactive)

La carte complète des prix de l’immobilier et le détail par province, pour le prix des maisons selon le baromètre des notaires, qui vous permettra de retrouver le prix de l’immobilier dans votre commune.

Bruxelles : légère hausse en 2016

Malgré une demande de plus en plus importante liée à la croissance démographique et à des taux d’intérêt particulièrement bas, le marché immobilier à Bruxelles n’a pas connu de bulle immobilière ni de chute des prix l’an dernier, ressort-il mardi de l’analyse des notaires de la capitale.

Brabant wallon : augmentation des appartement et des villas

Le prix moyen auquel ont été vendues en 2016 les maisons situées en Brabant wallon a diminué de 2,8% par rapport à 2015 mais reste tout de même supérieur à 300.000 euros pour la deuxième année consécutive, ressort-il des chiffres de la Compagnie des notaires de cette province.

La Wallonie Picarde plus chère que le Hainaut

Le marché immobilier a connu, en 2016, une relative stabilité des prix des maisons (+ 1,7%) dans les grandes villes de Wallonie Picarde (Tournai, Ath, Mouscron, Lessines). On note cependant une forte fluctuation des prix dans les villages, qui connaissent une activité immobilière plus faible.

Liège: baisse des prix des villas

Les transactions au sein des études notariales ont connu une augmentation de 8,2 % en 2016 en province de Liège, tandis que les prix des biens sont restés globalement stables, ceci aidé par des taux d’intérêt des crédits hypothécaires attractifs. Par contre, les conditions d’octroi d’un prêt restent très strictes.

Stabilité en province de Namur

Les notaires de la province de Namur ont présenté leur rapport sur le marché immobilier de la province de Namur en 2016. Ils constatent une relative stabilité même s’ils notent un léger recul de l’activité immobilière.

Stable à Mons et Charleroi

La stabilité est à l’ordre du jour en 2016 avec de légères baisses ou augmentations en fonction des localisations. Le gros recul est à noter au niveau des villas, qui n’ont plus la cote, selon les notaires.

Hausse en province du Luxembourg

Sur les trois premiers trimestres de 2016, le nombre de permis de bâtir pour nouveaux logements en province de Luxembourg a diminué de 30,6 %, soit 730 permis contre 1.052 en 2015 pour la même période. « Beaucoup de projets ont vu le jour en 2015, et 2016 affiche un ralentissement dans les nouveaux projets immobiliers », souligne le rapport présenté lundi matin à Bastogne.

La carte sur mobile