Bruxelles: manifestation hostile à Mike Pence au rond-point Schuman (vidéo)

Le vice-président américain Mike Pence est en visite en Belgique. La circulation est perturbée à Bruxelles.

Temps de lecture: 2 min

Le vice-président américain Mike Pence est en visite en Belgique depuis dimanche. Il s’agit du premier déplacement de M. Pence en Europe depuis son entrée en fonction le 20 janvier dernier.

M. Pence, qui a participé à la conférence internationale sur la sécurité de Munich (Allemagne), doit rencontrer lundi les présidents du Conseil européen et de la Commission, Donald Tusk et Jean-Claude Juncker ainsi que la haute représentante pour la politique étrangère et de sécurité de l’UE, Federica Mogherini, et le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg.

Un groupe de manifestants l’a accueilli ce lundi matin au rond-point Schuman, au cœur du quartier européen. Greenpeace et Amnesty International faisaient partie des mouvements associés à ce rassemblement. Quelques dizaines de personnes ont crié des slogans hostiles à la politique de l’administration Trump, en particulier sa politique migratoire.

Des mesures de sécurité conséquentes sont prises ce lundi pour la visite à Bruxelles du vice-président des États-Unis Mike Pence. Des perturbations du trafic étaient attendues en matinée dans le quartier européen et dans le courant de l’après-midi boulevard Léopold III. La police conseillait donc d’éviter ces quartiers en voiture.

De nombreuses rues ont déjà été temporairement fermées dans le centre bruxellois ce matin, dont la rue Ducale qui longe l’ambassade américaine, mais aussi le boulevard de Waterloo, la place Louise, la rue de la Régence, la place Royale, la rue de la Loi. En milieu de matinée, le cortège de Mike Pence s’est ébranlé vers le quartier européen, bloquant les rues Lambermont, Belliard, Froissart, de la Loi et place Schuman.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une