Publifin: les quatre partis avaient approuvé les comités et leurs rémunérations, selon Drion

L’ex-président du comité de rémunérations de Nethys Dominique Drion (cdH) a confirmé mardi devant la commission d’enquête du parlement wallon que l’installation des comités de secteur et leurs rémunérations avaient été approuvées à l’unanimité des quatre partis PS, MR, cdH et Ecolo. Lui-même a présidé la fédération provinciale liégeoise de la formation humaniste jusqu’il y a trois ans.

En 2015, M. Drion a gagné quelque 150.000 euros bruts pour l’ensemble de ses mandats. Soit 4.800 euros nets par mois, pour 12 à 15 heures de réunions par semaine, selon lui. Cette somme ne fait pas état de ses rémunérations en tant qu’avocat. Il a démissionné de ses fonctions dans Publifin et Nethys, mais reste dans le fonds de pension liégeois Ogeo Fund.

Sur le même sujet
PublifinSocial