La vidéo de la cycliste harcelée n’était en fait qu’une mise en scène

C’est probablement la vidéo virale de la semaine avec des millions de vues sur YouTube et ce, en seulement quelques jours. Une vidéo stupéfiante d’un peu plus d’une minute à peine qui montre une cycliste anglaise harcelée par le chauffeur d’une fourgonnette.

Elle se venge et prend la fuite

La scène, filmée par la dashcam d’un motard, se déroule dans les rues de Londres. Sur les images, on aperçoit une cycliste au feu rouge abordée par le conducteur d’un minivan. La jeune femme paraît embêter et tente de s’écarter de celui qui vient de lui demander son numéro de téléphone. Contrariée, la jeune femme donne alors un coup dans le rétroviseur de la fourgonnette. « Eh, ne fait pas ça, ce n’est pas convenable pour une femme. Dans quelle école as-tu appris les bonnes manières ? Dis à tes parents qu’ils se fassent rembourser », lui lance alors le conducteur tout en essayant de lui caresser le dos. «  Tu as tes règles ou quoi ? Donne-moi ton numéro, on ira boire un verre  », ajoute le conducteur sexiste. Agacée, la jeune femme lui lance un doigt d’honneur.

Le feu passé au vert, le véhicule s’éloigne alors, laissant derrière lui la cycliste, abasourdie par ce qu’il vient de se passer. Résolue à se venger, celle-ci accélère sur son vélo, arrive près du véhicule immobilisé et casse le rétroviseur de la camionnette avant de prendre la fuite !

Voir la vidéo sur mobile

Un « fake »

Si la vengeance de la cycliste a amusé de nombreux internautes sur la toile, il ne s’agirait, en réalité, que d’un canular. D’après un témoin, présent ce jour-là sur la place, ceci n’était qu’une mise en scène. « J’étais de l’autre côté de la route et j’ai vu cette cycliste très attirante prendre des instructions chez un homme blond  », explique le témoin au média britannique « The Sun ». Et de poursuivre : «  Puis trois hommes habillés en orange sont arrivés et ont également parlé avec lui. Il a dit à la fille qu’elle devait rouler de façon agressive derrière le camion ».

Toujours d’après le témoin, la scène du « road rage  » aurait été répétée à de nombreuses reprises par les comédiens. Pour preuve, le rétroviseur de la camionnette paraît quelque peu dévissé. « La scène s’est déroulée devant Rada, l’une des écoles d’art dramatique de Londres », a-t-il confié avant de conclure : «  Quand j’ai vu la vidéo en ligne, j’ai complètement halluciné ».