Donald Tusk réélu à la tête du Conseil européen

Donald Tusk entamera son deuxième et dernier mandat de deux ans et demi en mai.

Temps de lecture: 1 min

Le Polonais Donald Tusk a été prolongé à la tête du Conseil européen jeudi, en dépit de l’opposition de son propre pays. «Habemus #EUCO presidentum. Bonne chance Donald», a twitté jeudi après-midi le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel. Le Premier ministre belge, Charles Michel, a également félicité M. Tusk sur Twitter.

Le président du Conseil européen est choisi pour un mandat de deux ans et demi, renouvelable une fois. Le premier mandat de Donald Tusk arrivant à échéance fin mai, les chefs d’Etat et de gouvernement des 28 Etats membres étaient amenés à se prononcer sur sa reconduction.

Vingt-sept des 28 pays membres de l'Union européenne se sont prononcés en faveur de Donald Tusk, précise une source citée par l'agence Reuters. Seule la Première ministre polonaise, Beata Szydlo, a refusé de soutenir la candidature de Donald Tusk, ajoute cette source.

Tusk a promis de faire «de (s)on mieux pour rendre l’UE meilleure», sur Twitter. Il s’est dit «reconnaissant pour la confiance et l’évaluation positive» de son travail par les chefs d’Etat et de gouvernement des 28 pays de l’Union européenne.

À lire aussi Tusk reconduit, contre la tentative de «liberum veto» de Madame Szydlo

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une