La Pologne envisage de bloquer les conclusions du sommet européen

La Pologne est contrariée par la réélection de Donald Tusk au Conseil européen

Temps de lecture: 1 min

La Pologne, contrariée à la suite de la réélection de Donald Tusk à la tête du Conseil européen, envisage de bloquer les conclusions du sommet qui doivent être adoptées jeudi par les dirigeants des 28 pays de l’UE, indiquent plusieurs sources.

Cette action a une portée symbolique car elle n’a pas d’influence sur la reconduction de M. Tusk à la tête du Conseil. Son élection à la majorité qualifiée étant un acte séparé.

« La Pologne défendra jusqu’au bout ces principes qui sont le fondement de l’UE. Les pays qui ne comprennent pas cela conduisent à la déstabilisation. Nous voulons l’unité de l’Europe », avait averti la Première ministre polonaise Beata Szydlo, à son arrivée au Conseil.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une